Connectez-vous S'inscrire






Religions

Cologne accueille les jeunes catholiques du monde

Rédigé par Bamba Amara | Jeudi 11 Août 2005

La vingtième édition des Journées mondiales de la jeunesse s’ouvre ce jeudi 10 août 05 à Cologne (Allemagne). Durant une dizaine de jours, les diocèses allemands, notamment celui de Cologne, s’apprêtent à accueillir des centaines de milliers de jeunes chrétiens venant du monde entier. Près de 800 000 personnes sont attendues lors des célébrations de clôture prévues le week-end du 20-21 août en présence de Pape Benoît XVI. 45.000 jeunes français ainsi que 85 évêques de France participent à ce rende-vous qui se veut un moment de fête, d’échanges culturels et de partage dans la foi chrétienne.



La vingtième édition des Journées mondiales de la jeunesse s’ouvre ce jeudi 10 août 05 à Cologne (Allemagne). Durant une dizaine de jours, les diocèses allemands, notamment celui de Cologne, s’apprêtent à accueillir des centaines de milliers de jeunes chrétiens venant du monde entier. Près de 800 000 personnes sont attendues lors des célébrations de clôture prévues le week-end du 20-21 août en présence de Pape Benoît XVI. 45.000 jeunes français ainsi que 85 évêques de France participent à ce rende-vous qui se veut un moment de fête, d’échanges culturels et de partage dans la foi chrétienne.

 

« Nous sommes venus l’adorer »

 

Les JMJ de Cologne sons placées sous le thème « Nous sommes venus l’adorer ». La phrase et le verset 2 du chapitre II de l’Evangile selon saint Matthieu. Elle se réfère à la scène de la bible où les mages venus de pays lointains apportent de l’or, des parfums et des épices en cadeaux à l’enfant Jésus. Symboliquement, il s’agit aujourd’hui de permettre aux jeunes catholiques du monde entier de « refaire spirituellement l’itinéraire des mages et comme eux de rencontrer le Messie de toutes les nations ».

 

Depuis leur création, les JMJ ont souvent permis à la jeunesse catholique de se retrouver à un niveau international, de prier et d’échanger autour de versets tirés des Ecritures. Ce rassemblement est une idée adroite de Pape Jean Paul II qui avait un grand intérêt pour les jeunes. « Vous êtes l’avenir du monde et l’espérance de l’Eglise » leur lança-t-il au moment de son élection en 1978.  En 1984, il réussit à rassembler 300 000 jeunes à Rome à l’occasion du dimanche des Rameaux. Ce premier rendez-vous est un succès qui en appelle un nouveau l’année suivante où 450 000 jeunes catholiques se retrouvent sous le thème du verset « soyez prêts à rendre compte de votre espérance ». Le succès est au rendez-vous aussi. Il s’en suit l’institution d’un rendez-vous mondial de la jeunesse catholique dénommée Journées mondiales de la jeunesse à l’occasion du dimanche des Rameaux.

 

Tous les deux ou trois ans, cette rencontre prend la forme d’un rassemblement international avec pour invité principal le Pape Jean Paul II, qui prenait alors des allures de star. Mais le succès annoncé du rendez-vous de Cologne montre que le succès des JMJ ne s’explique pas uniquement par la popularité du Pape. L’adhésion de la jeunesse catholique à cette idée est massive. Dans leur esprit et dans leur concept, les JMJ constituent un formidable vecteur de communication des valeurs de l’Eglise catholiques en direction des jeunes de 16 à 30 auxquels elles s’adressent et qui sont profondément impliqués dans les rouages de son organisation à tous les niveaux. 

En 1997, la ville de Paris avait accueilli un million cent-mille participants à l’occasion de ses JMJ. Le rendez-vous de Czestochowa (Pologne) détient le record d’affluence avec un million deux cent mille participants autour d’un Pape polonais en 1991.

 

Benoît XVI revient en Allemagne

 

La participation du Pape Benoît XVI à ces vingtièmes JMJ qui se déroulent dans son pays d’origine, constitueront sa première visite officielle hors d’Italie. Il est annoncé pour le jeudi 18 août 2005 à partir de 12 heures à l’aéroport de Cologne.

Jusqu’au dimanche 21 août, le Pape participera à différentes cérémonies dont une visite de courtoisie au président de la République fédérale d’Allemagne (vendredi 19 août), suivie d’une visite de la  synagogue de Cologne. Il offre une audience privée au Chancelier Gerhard Schröder le samedi matin ainsi qu’à d’autres acteurs politiques et sociaux allemands. Le même jour, dans l’après midi, il accorde une audience à des représentants des communautés musulmanes en Allemagne. Le dimanche 21 août, le Pape célèbre la messe à Marienfeld. Il quittera l’aéroport international de Cologne-Bonn le même jour vers 19H.

 

Mais dès aujourd’hui jusqu’au 15 août, la culture allemande est à l’ordre du jour dans tous les diocèses du pays. Les participants des JMJ, en provenance de près de 170 pays, sont invités à des rassemblements fraternels locaux et à la découverte de la culture allemande. Un point sera mis sur l’engagement social durant la journée du 12 août avec la participation des différentes paroisses sur le thème : « Construis avec nous un monde plus juste ».  Par la suite, et jusqu’au 19 août, les festivités seront concentrées autour de la cathédrale de Cologne. Les après-midi, concerts, spectacles, manifestations artistiques rythmeront les moments de rencontres fraternelles avec la rencontre attendue avec le Pape le jeudi 18 août en fin d’après-midi.

 





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu