Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Colis piégé: un homme en garde à vue

| Vendredi 7 Décembre 2007



Hier soir, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle de Paris à la suite de l'explosion qui a fait un mort dans un cabinet d'avocat du boulevard Malesherbes (VIIIe), a-t-on appris vendredi de source policière.

Il s'agit d'un homme contre lequel l'avocate membre de ce cabinet, Me Catherine Gouet-Jenselme, avait porté plainte pour harcèlement en 2005 et qui avait bénéficié d'un non lieu, selon une source proche de l'enquête.

Les enquêteurs recherchaient toujours vendredi matin le coursier, "une femme de petite taille" qui a déposé le paquet contenant deux charges, quelques minutes avant qu'il n'explose jeudi vers 12H50, selon cette source.

Le cabinet visé est situé au 4e étage gauche d'un immeuble situé 52 boulevard Malesherbes. Dans ce même immeuble, au 1er étage, est situé le cabinet d'avocats dans lequel a exercé le président Nicolas Sarkozy.

Selon une source proche de l'enquête, la personne tuée, âgée de 60 ans, est la secrétaire du cabinet d'avocats destinataire du colis, celui de Catherine Gouet-Jenselme. Un avocat de ce cabinet, Me Olivier Brane, 58 ans, a été grièvement blessé et hospitalisé, mais ses jours ne sont pas en danger, selon la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, qui s'est rendue sur place jeudi.

L'explosion a eu lieu à 12H50. "Selon les premiers éléments, un coursier a apporté un colis dans une cassette", a expliqué le procureur de Paris, Jean-Claude Marin qui s'est rendu sur place, tandis que la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a précisé que ce colis "contenait deux charges et deux mécanismes dont un seul a fonctionné mais les deux charges ont effectivement explosé".




Loading












Recevez le meilleur de l'actu