Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Clearstream: Sarkozy porte plainte contre Lahoud

| Mardi 26 Décembre 2006



Nicolas Sarkozy contre attaque. Dans le cadre de l’affaire Clearstream, le ministre de l’Intérieur a porté plainte mardi contre Imad Lahoud pour «dénonciation calomnieuse» et «dénonciation mensongère à l'autorité judiciaire».

Fin novembre, l’ex-informaticien d’EADS, soupçonné d'avoir falsifié les listings bancaires au coeur de cette affaire, avait affirmé aux juges d’Huy et Pons avoir rencontré Nicolas Sarkozy à deux reprises, en 2004, pour «évoquer l’affaire».

Ces affirmations, le patron de l’UMP les a toujours vivement démenties. Alors qu’il s’est constitué partie civile en janvier dernier pour accéder aux pièces du dossier, Nicolas Sarkozy a confié aux juges ses agendas de l’époque pour attester de sa bonne foi. Dans une lettre adressée aux magistrats, l'avocat d'Imad Lahoud, Me Olivier Pardo a soulevé des «contradictions» et des «omissions» dans l’emploi du temps du ministre.

Mardi, le parquet de Paris a précisé qu'il «étudiait» les suites à donner à la plainte déposée par Nicolas Sarkozy. Trois possibilités s'offrent à lui : classement sans suite, citation directe devant le tribunal, ou ouverture d'une information judiciaire confiée à un juge d'instruction.
En attendant de «connaître la substance» de la plainte du ministre de l’Intérieur, l’avocat d’Imad Lahoud a déclaré à l'AFP qu’il «se refusait à toute surenchère».




Loading












Recevez le meilleur de l'actu