Connectez-vous S'inscrire






Archives

Clara Rojas a retrouvé son fils Emmanuel

| Lundi 14 Janvier 2008

Clara Rojas, libérée par les FARC jeudi 10 janvier 2008, a retrouvé son fils Emmanuel âgé de trois ans ce dimanche 13 janvier à Bogota après six ans de captivité dans la jungle colombienne. L'assistance publique colombienne, qui a organisé la rencontre entre la mère et son fils en présence de la grand-mère de ce dernier, a choisi de donner à la presse les photos de cette entrevue qui a duré six heures. "L'enfant a été remis à sa mère de manière temporaire", a par ailleurs précisé la directrice de l'assistance publique Elvira Forero.



Clara Rojas retrouve son fils après trois ans de séparation
Clara Rojas retrouve son fils après trois ans de séparation
Emmanuel, né le 16 avril 2004 dans la jungle colombienne de la liaison entre Clara Rojas, l'assistante d'Ingrid Betancourt, et un guérilléro des FARC (Forces armées colombiennes) "s'est montré content de retrouver sa mère", a déclaré à la presse Elvira Forero, la directrice de l'Institut colombien du bien-être familial (ICBF, l'Assistance publique colombienne). "Je lui ai dit : 'Emmanuel salue ta maman', l'enfant l'a immédiatement appelé 'maman' et les deux se sont embrassés. Aujourd'hui, ils ont effectué un exercice, une séance de six heures pour se connaître, pour commencer à renouer les liens de l'enfant avec sa famille, pour lui donner la qualité de vie qu'il mérite. Nous attendrons que les démarches légales soient effectuées pour que la garde soit accordée" a Clara Rojas, a encore ajouté Mme Forero.

Une vidéo et des photos de la rencontre entre Clara Rojas et son fils Emmanuel ont été diffusées à la presse par la directrice de l'ICBF, Elvira Forero, qui a fait par la même passer un message à le presse de la part de Clara Rojas, leur demandant de la laisser tranquille avec son fils, "qu'elle puisse vivre ces moments en toute intimité".

La rencontre entre Clara Rojas et son fils s'est faite en présence de la mère de l'ex-otage et son oncle dans un foyer situé au nord-ouest de Bogota. Le petit Emmanuel avait été retiré à sa mère à l'âge de huit mois et remis à une famille de paysans qui l'ont eux-mêmes apporté aux services sociaux colombiens. Depuis, l'enfant avait été placé dans un orphelinat.

"Je me sens immensément émue de rentrer sur ma terre. Je viens du Venezuela, mais je me sens heureuse d'être ici, c'est une renaissance, c'est un retour à la vie", avait déclaré Clara Rojas jeudi 10 janvier à sa descente d'avion après six ans en captivité, ajoutant : "Mon bonheur n'est pas total car beaucoup sont restés (en captivité) et nous sommes dans l'attente. Pourvu qu'ils rentrent vite."




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu