Connectez-vous S'inscrire






Archives

Charm el-cheikh le sommet de l’espoir

Rédigé par Mom Nicolas | Mercredi 9 Février 2005

Ariel Sharon et Mahmoud Abbas se rencontraient dans le cadre du sommet régional de Charm el-Cheikh, en Égypte. C’était hier, mardi 8 février. Le président égyptien, Hosni Moubarak, et le roi de Jordanie, Abdallah II, participaient aussi au sommet. Depuis maintenant quatre ans d’intifidah, 4 300 morts ont été officiellement déclarés, dont une grande majorité de civils palestiniens.



Ariel Sharon et Mahmoud Abbas se rencontraient dans le cadre du sommet régional de Charm el-Cheikh, en Égypte. C’était hier, mardi 8 février. Le président égyptien, Hosni Moubarak, et le roi de Jordanie, Abdallah II, participaient aussi au sommet. Depuis maintenant quatre ans d’intifidah, 4 300 morts ont été officiellement déclarés, dont une grande majorité de civils palestiniens.

Le « Sommet de l'espoir » de Charm el-Cheikh aura, semble-t-il, donné les résultats escomptés. Le premier ministre israélien, Ariel Sharon, a annoncé la fin des violences contre les Palestiniens: « Israël va cesser ses opérations militaires contre les Palestiniens partout », a-t-il déclaré.

 

De son côté, le leader palestinien, Mahmoud Abbas, a promis l'arrêt de toutes les opérations  contre les Israéliens:« Je suis tombé d'accord avec le premier ministre israélien Ariel Sharon pour mettre fin à tous les actes de violences contre les Israéliens et les Palestiniens où qu'ils soient ».

 

Le Hamas dissident

 

 « Le calme qui prévaudra sur nos territoires à compter d'aujourd'hui est le commencement d'une nouvelle ère », a assuré M. Abbas, qui avait obtenu quelques jours après son élection une trêve de facto des mouvements palestiniens partisans de la poursuite de l'Intifada.

 

Cependant, à Beyrouth, Oussama Hamdane, un porte-parole du Hamas, a indiqué que l'accord israélo-palestinien mettant fin aux violences conclu à Charm el-Cheikh « n'engageait pas la résistance palestinienne ».

À l'issue de la rencontre, le ministre égyptien des Affaires étrangères a annoncé que l'Égypte et la Jordanie avaient décidé de renvoyer leur ambassadeur respectif en Israël.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu