Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Célébration de l’Aïd el Adha.

Rédigé par Paca Crcm | Jeudi 13 Janvier 2005

A l’occasion de la fête du Sacrifice d’Abraham (Aïd El Adha ou Aïd el Kebbir), qui sera célébrée le 21 janvier 2005, le Conseil Régional du Culte Musulman souhaite une excellente fête à tous les musulmans et espèrent que ce temps soit aussi celui du partage et de la solidarité avec l’ensemble de la population.
La prière matinale de l’Aïd el Adha se déroule aux alentours de 8h30 et précède le sacrifice.



 A l’occasion de la fête du Sacrifice d’Abraham (Aïd El Adha ou Aïd el Kebbir), qui sera célébrée le 21 janvier 2005, le Conseil Régional du Culte Musulman souhaite une excellente fête à tous les musulmans et espèrent que ce temps soit aussi celui du partage et de la solidarité avec l’ensemble de la population.
La prière matinale de l’Aïd el Adha se déroule aux alentours de 8h30 et précède le sacrifice.
Elle est l’occasion d’un rassemblement familial important dans les lieux de culte chaque année. A Marseille les difficultés rencontrées par de nombreuses salles de prières -trop étroites en ce jour de grande affluence- ont amené les responsables locaux du culte à organiser cette célébration dans le Hall 1 du Parc Chanot.
A l’instar de ce qui se fait dans d’autres villes en France, le CRCM PACA a encouragé et accompagné cette démarche locale qui vise à permettre ce rassemblement dans de bonnes conditions d’espace, de confort et propices à une ambiance de fête. Au cours de cette célébration, il est notamment prévu un temps de réception des autorités institutionnelles auquel pourront se joindrent les médias.

Le CRCM est impliqué depuis sa création, aux cotés des pouvoirs publics, dans un travail visant à l’amélioration des conditions d’abattage, rite qui marque, chaque année, cette deuxième fête du calendrier musulman. La sensibilisation aux règles sanitaires, afin de prévenir les risques liés aux abattages clandestins, porte ses fruits d’année en année, tout comme les efforts de l’Etat et des municipalités de fournir un cadre toujours meilleur à l’accomplissement de ce rite auquel tiennent bon nombre de musulmans. La gestion des flux notamment aux abattoirs de Saint Louis à Marseille demeure la principale difficulté. Différentes solutions sont expérimentées à l’heure actuelle pour permettre un étalement sur plusieurs jours. Le CRCM rappelle conformément à la tradition musulmane que le sacrifice peut s’effectuer jusqu’au 3ème jour de l’Aïd, et que dans la pratique, les différents sites temporaires agrées, cette année, à l’instar de celui de Saint Louis, restent ouverts deux jours durant. Afin d’encourager les pratiquants du sacrifice, un certain nombre de responsables cultuels se sont engagés à ne sacrifier que le deuxième jour.
Dans le cadre des préparatifs à cet évènement, la presse est conviée à un petit déjeuner de présentation et d’explication ce lundi 17 janvier 2005 à 9h30 dans les locaux du CRCM PACA.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu