Connectez-vous S'inscrire






Religions

CRCM Ile de France centre : alliance possible entre les organisations

Rédigé par Anissa Ammoura | Mercredi 14 Mai 2008

Après les boycotts, voici venu le temps des alliances. Certaines organisations, comme l’UAM-93 et le Comité de coordination des musulmans Turcs de France (CCMTF) envisagent de faire liste commune pour les élections du Conseil Régional du Culte Musulman (CRCM) Ile-de-France centre (secteur regroupant les départements 75, 92, 93, 94).
Ce rapprochement pourrait troubler les résultats du vote des membres de l’instance nationale.



« Nous avons décidé vendredi dernier de préparer une liste commune avec le Comité de coordination des musulmans Turcs de France (CCMTF) pour les élections du Conseil Régional du Culte Musulman Ile de France centre, mais nous nous préparons aussi à une grosse lutte contre les principales fédérations » a déclaré hier M’hammed Henniche, le secrétaire général de l’Union des Associations Musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM-93) à Saphirnews. Du côté du candidat CCMTF, Haydar Demiryurek se veut plus discret « rien n’est concrétisé mais l’UAM-93 est une organisation qui a fait ses preuves dans l’organisation [de la vie, ndrl] des musulmans, et ça c’est important ». M’hammed Henniche confirme l’intérêt du candidat CCMTF à une alliance, « Déjà en 2005, Haydar Demiryurek était sensible au fait que l’on puisse présenter une liste indépendante face aux grosses fédérations bien que le CCMTF ne soit pas très présent et qu’il ne dispose pas de beaucoup de mosquées. De toute façon, nous préférerions travailler avec la majorité des mosquées indépendantes ».

Le CRCM Ile de France centre composé de paris et de sa petite couronne est le territoire en France ayant la plus forte densité de musulmans
Le CRCM Ile de France centre composé de paris et de sa petite couronne est le territoire en France ayant la plus forte densité de musulmans

Elections régionales, enjeu national

Encore faut-il que la liste soit approuvée, en témoigne celles de l’UAM-93, invalidées aux élections de 2003 et de 2005. La Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA) alliée de l’UAM-93 au scrutin de 2005, avait même déposé plainte après le vote contre une des deux grosses fédérations. L’affaire serait actuellement en appel.
Entre temps, le règlement a aussi changé mais les délais de dépôts des listes des délégués-électeurs ne cessent d’être repoussés puisque la date limite est maintenant fixée au 16 mai prochain. Les comités régionaux électoraux (Corelec) valideront ensuite ces listes et les transmettront au CFCM via le Comité électoral national (Comelen).
Les élections des Conseils régionaux du culte musulman sont tout aussi importantes puisque les délégués élus des CRCM détermineront la composition du conseil d’administration du Conseil français du culte musulman, qui désignera à son tour, son président le 8 juin prochain.
Et surtout, cette alliance entre l'UAM-93 et le CCMTF pourrait mettre en péril le favori, le candidat de l'Union des Organisations islamiques de France (U.O.I.F) sur le secteur Ile-de-France centre.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu