Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bosnie : un criminel de guerre arrêté

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 3 Novembre 2011



Un ancien responsable de la police serbe de Bosnie, Goran Saric, a été arrêté mercredi 2 novembre, dans le nord-est du pays. L’homme de 47 ans est accusé du meurtre de dix civils musulmans pendant la guerre civile en juin 1992 à Sarajevo. Il commandait la police dans les quartiers de cette ville tenus par les forces serbes au début du siège, qui a duré 43 mois et provoqué la mort de 11 000 personnes entre 1992 et 1995.

« L'accusé Goran Saric (...) est soupçonné d'avoir ordonné le meurtre de dix civils bosniaques (Musulmans) en juin 1992, ainsi que l'arrestation et la persécution de nombreuses autres personnes, pour la plupart des femmes et des enfants musulmans, notamment dans les quartiers de Nahorevo et de Poljine à Sarajevo », précise le parquet dans un communiqué.

La Chambre pour les crimes de guerre en Bosnie, qui devrait juger Goran Saric, a été créée en 2005 pour tenter de désengorger le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) et juger les criminels « secondaires ». Le premier accusé du TPIY à être jugé par cette juridiction nationale après son transfert de La Haye est Radovan Stankovic, condamné en 2006 à 16 ans de prison pour la détention arbitraire, la torture, le viol et le meurtre de civils non serbes dans la région de Foca, en République serbe de Bosnie entre avril 1992 et février 1993.

Lire aussi :
Mladic en prison à La Haye
Ratko Mladic, le boucher de Srebrenica, arrêté
TPIY : le procès Karadzic, entre « Révélation » et défis




Loading












Recevez le meilleur de l'actu