Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Bosnie : huit Serbes accusés du massacre de 120 Bosniaques arrêtés

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 7 Décembre 2016



Bosnie : huit Serbes accusés du massacre de 120 Bosniaques arrêtés
Huit Serbes de Bosnie accusés du massacre de prisonniers bosniaques pendant le conflit en Bosnie ont été arrêtés mardi 6 décembre. Ils auraient participé en juillet 1992 « au placement en détention illégale d’environ 120 hommes, dont 15 étaient mineurs à l’époque des faits », selon un communiqué du parquet à Sarajevo.

Cette même source indique que les prisonniers étaient détenus dans le village de Miska Glava où ils auraient été torturés et maltraités pendant trois jours. Quinze auraient été tués immédiatement après leur arrestation et les autres exécutés dans la localité voisine de Ljubija.

« Seuls quelques-uns ont survécu et leurs témoignages ont aidé à élucider ce crime », déclare le parquet, qui précise que les huit suspects avaient tous été arrêtés dans la région de Prijedor, non loin des lieux où ces crimes de guerre ont été commis.

Ratko Mladic face à la justice internationale

Cette arrestation est annoncée alors que Ratko Mladic, ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, répond actuellement devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) d’accusations de génocide et crimes contre l’humanité, mais aussi des violences qui ont été perpétrées dans la région de Prijedor.

En mars 2016, Radovan Karadzic, a été condamné à 40 ans de prison et déclaré coupable du siège de Sarajevo (1992-1995) ainsi que du génocide de Srebrenica où des séparatistes bosno-serbes ont tué 8 000 musulmans de Bosnie. Le verdict est attendu pour novembre 2017.

Lire aussi :
Bosnie : à Srebrenica, le nouveau maire ne reconnaît pas le génocide
Bosnie : une mosquée dynamitée lors de la guerre inaugurée en grande pompe
Bosnie : Radovan Karadzic reconnu coupable du génocide de Srebrenica




Loading











Recevez le meilleur de l'actu