Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Sur le vif

Boris Boillon, le « Sarko boy » de Tunis renvoyé

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 3 Août 2012

           


Boris Boillon, l'ambassadeur de la France en Tunisie, ne le sera plus. On a appris mercredi 1er août, à l'issue du Conseil des ministres, qu'il serait remplacé par François Gouyette, ancien ambassadeur en Libye.

Boris Boillon, surnommé « Sarko boy », avait provoqué plusieurs polémiques après sa nomination en Tunisie, en février 2011, en pleine révolution.
Lors de son premier petit déjeuner de presse, le nouvel ambassadeur s'en était ainsi pris à des journalistes tunisiens suscitant l'indignation du peuple.

Avant cela, l'arabophone de 42 ans avait déclaré que le dictateur lybien Mouammar Kadhafi le présentait comme « son fils » et avait minimisé son passé de terroriste avant sa chute.

Comble du comble, sa photo de profil sur le site Copains d'avant avait suscité la raillerie. Boris Boillon s'y présentait en maillot de bain exhibant fièrement ses muscles.

Le « Sarko boy » n'est pas le seul à faire les frais de l'arrivée au pouvoir de la gauche. Plusieurs nominations d'ambassadeurs ont été faites.
Mais, pour l'heure, elles n'ont pas été rendues publiques car la règle est d'attendre que chaque pays hôte accepte la nomination de l'ambassadeur en question.

Lire aussi :
Tunisie : Ben Ali a quitté le navire, destination Paris ?
Tunisie : le bilan s’alourdit, la France réagit timidement




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace