Connectez-vous S'inscrire






Economie

Bilan de l'Aïd du CRCM Rhône-Alpes

Aïd al-Adha 2006

Rédigé par Ali Berthet | Vendredi 2 Février 2007

Un Conseil régional du culte musulman (CRCM) donne une leçon de méthode. Dirigé par Azzedine Gaci, recteur de la mosquée Othmane de Villeurbanne (69), le CRCM Rhône-Alpes vient de publier le bilan de l'Aïd al-Adha 2006. Un rapport riche et détaillé, rédigé par Toufik Chergui, délégué départemental de l'Aïn et président de la commission de l'Aïd al-Adha du CRCM Rhône-Alpes.



Bilan de l'Aïd du CRCM Rhône-Alpes
Habituellement, l'organisation de la Grande fête, l'Aïd al-Adha, est un casse-tête pour les musulmans de France. La réglementation en vigueur exige que le sacrifice soit réalisé dans des abattoirs désignés. Une liste est publiée à cet effet. Mais il ne faut pas se fier à la taille de cette liste. Car l'affluence des fidèles, le jour de fête dépasse généralement la capacité des abattoirs. Par conséquence, le « système D » était à l'ordre du jour. Caméra au poing, parfois suivis d'huissiers de justice, les Amis des bêtes n'avaient de cesse de dénoncer la pratique de l'Aïd comme « barbare ». Ils filmaient les abattoirs illégaux.

Conscient de ce problème, le bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM) a l'habitude de négocier et de publier une liste d'abattoirs légaux par région. Une commission du CFCM est chargée de la question. Mais sur ce dossier comme sur d'autres, le bureau dirigé par le Dalil Boubakeur a montré ses limites. Et l'essentiel du travail de terrain relève des CRCM. Le CRCM Rhone-Alpes a pris sa tâche au sérieux, en témoigne le rapport ci-joint.

La méthode d'Azzedine Gaci est un vaste travail de négociation avec les autorités administratives et politiques conjointement à un travail d'information des fidèles par le réseau des mosquées. L'objectif étant d'offrir des conditions pour que le musulman puisse dignement commémorer le souvenir du geste du prophète Abraham. C'est ainsi que l'épisode du « mouton sacrifié dans la baignoire » deviendra bientôt une boutade dont l'on pourra rire sans complexe. Une leçon de méthode qui mérite d'être partagée avec d'autres responsables de CRCM, parfois trop prompts à invoquer l'inaction du CFCM pour justifier leur propre immobilisme.

Bilan_Aid_al_Adha_2006_CRCM_Rhone_Alpes.pdf Bilan Aïd al-Adha 2006 CRCM-Rhône-Alpes.pdf  (306.42 Ko)






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu