Connectez-vous S'inscrire






Religions

Benoit XVI pour la première fois à la Maison Blanche

| Mercredi 16 Avril 2008

Le pape Benoît XVI a entamé mardi 15 avril une visite de six jours aux Etats-Unis. Une visite durant laquelle il devrait être reçu en grande pompe à la Maison Blanche ce mercredi 16 avril. Durant son voyage vers les Etats-Unis, le pape a déclaré avoir "profondément honte" des prêtres pédophiles", ajoutant que "c'est une grande souffrance pour l'Eglise aux Etats-Unis, pour l'Eglise en général et pour moi personnellement".



Le pape Benoît XVI
Le pape Benoît XVI
Mardi 15 avril, le pape Benoît XVI a été reçu à la base aérienne militaire d'Andrews par le président des Etats-Unis, accompagné de son épouse et de sa fille. C'est la première fois que le pape se rend aux Etats-Unis, pour une visite officielle de six jours durant laquelle il devrait être reçu en grande pompe.

Ce mercredi, Benoît XVI sera reçu par George W. Bush à Washington, à la Maison Blanche, par 21 coups de canons et 9000 à 12000 invités triés sur le volet. Il devrait ensuite s'entretenir avec le président américain dans le Bureau ovale et l'administration américaine s'attend à des discussions "franches" et à un rapprochement sur "des valeurs communes" après les critiques du Vatican sur la guerre en Irak. Vendredi, le pape se rendra à New York où il doit prononcer un discours devant les Nations-Unies et prononcer deux messes.

Dans le même temps, l'Eglise américaine est actuellement secouée par les scandales de prêtres pédophiles. A bord de l'avion qui l'emmenait vers les Etats-Unis, le pape a déclaré que "l'Eglise fera tout son possible pour guérir les blessures causées par les prêtres pédophiles" et faire en sorte que "de tels agissements ne se répètent pas".

"C'est difficile pour moi de comprendre comme il est possible que des prêtres trahissent de cette façon leur mission envers ces enfants. J'ai profondément honte et nous ferons tous ce qui est possible pour que cela ne puisse plus se reproduire à l'avenir", a souligné Benoît XVI, avant d'ajouter : "Nous exclurons absolument les pédophiles du ministère sacré. Il est plus important d'avoir de bons prêtres que de nombreux prêtres. Nous ferons tout ce qui est possible pour guérir cette blessure."

Aux Etats-Unis, sur 42 000 prêtres, 4000 ont été l'objet de dénonciation pour pédophilie. Et l'Eglise américaine a du, durant l'année 2007, verser 615 millions de dollars, soit plus de 400 millions d'euros, pour indemniser des victimes.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu