Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Barcelone : une attaque à la camionnette plonge l'Espagne dans l’horreur

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 18 Août 2017



Barcelone : une attaque à la camionnette plonge l'Espagne dans l’horreur
Deux nouveaux attentats sont à déplorer, cette fois en Espagne. A Barcelone, une camionnette conduite à vive allure a percuté, jeudi 17 août, la foule sur la très touristique avenue de la Rambla. Le bilan humain est lourd : au moins 13 morts et une centaine de blessés sont déplorés, a indiqué le gouvernement catalan.

La police a très tôt confirmé la piste terroriste. L'attentat a été rapidement revendiqué par le groupe terroriste État islamique.

Les condamnations de l’attaque ont très tôt fusé, à commencer par celle du président français Emmanuel Macron. « Toutes mes pensées et la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à #Barcelone. Nous restons unis et déterminés », a-t-il réagi sur Twitter. Un numéro d’urgence (+34 93 270 30 35) pour les Français résidant à Barcelone ou de passage dans la ville a été mis en place, avec le soutien du centre de crise du ministère des Affaires étrangères. Parmi la centaine de blessés, 26 sont Français, dont 11 sont grièvement touchés.

Quelques heures plus tard, une seconde attaque, avec le même mode opératoire, a été perpétrée à Cambrils, une station balnéaire située à 120 kilomètres de Barcelone. Selon les autorités qui lient les deux attentats, cinq  terroristes présumés ont été abattus lors d'une fusillade qui a éclaté avec la police après que la voiture ait fauchée des personnes. Le bilan fait état de six blessés, un a succombé à ses blessures, portant le nombre de morts en Catalogne à 14.

Des milliers de personnes se sont rassemblées, vendredi 18 août, dans le centre de Barcelone pour un premier hommage aux victimes en présence du Premier ministre Mariano Rajoy et du roi Felipe VI d'Espagne.

L'Espagne avait jusque là été relativement épargné par le terrorisme ces dernières années. Avant les attaques survenues dans la Catalogne, l'attentat à Madrid en mars 2004 avait tué 191 personnes.

L'article est régulièrement mis à jour.





Loading












Recevez le meilleur de l'actu