Connectez-vous S'inscrire






Archives

'Aujourd'hui je retrouve toute ma liberté'

| Vendredi 16 Mars 2007

Se détacher du Parti socialiste, retrouver sa « liberté » créatrice des premiers temps, celle qui a fait son succès en tout début de campagne. Telle est l’ambition de Ségolène Royal. Et c’est ce qu’elle s’est efforcée de montrer hier soir 15 mars sur France 2 lors de l’émission en direct d’Arlette Chabot, A vous de juger.



« Aujourd’hui je suis dans la dernière phase et aujourd’hui je retrouve toute ma liberté » a martelé hier soir la candidate socialiste, quelques jours après avoir fait le reproche aux « éléphants » la lenteur avec laquelle ils l’ont soutenue. « Mais c’est vrai qu’ils ont un peu de mal » a-t-elle encore expliqué sur France 2, précisant qu’« une élection présidentielle, par nature, est un lien direct entre une personne et le peuple français. Ce n'est pas l'élection d'un parti politique. Ce n'est pas une élection législative. […] Il m'appartient d'être libre et d'être en cohérence avec mon histoire et avec ce que je propose pour les cinq ans qui viennent ».

A cinq semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Ségolène Royal ne croit pas à un nouveau 21 avril. Serait-ce « totalement impossible » qu’elle soit absente du premier tour, lui a demandé Arlette Chabot. « Tout dépend de moi ! Tout dépend de moi et c'est pourquoi ce combat est absolument crucial et c'est pourquoi je suis déterminée à me faire comprendre des Français » a répliqué la candidate du Parti socialiste.

Selon les derniers sondages, Ségolène Royal et François Bayrou sont désormais à égalité avec chacun 23 % des intentions de vote, derrière Nicolas Sarkozy (29 %). Refusant toutes négociations avec le candidat du parti centriste, Ségolène Royal a précisé : « Moi je suis pour la clarté, la clarté des valeurs, la clarté des objectifs, la clarté des programmes, la clarté du débat politique. […] Il n'y aura aucune négociation, je n'en ai même pas eu au sein du Parti socialiste, des négociations, alors vous imaginez que je ne vais pas en avoir avec des personnes qui cherchent un peu où est la meilleure sortie! ». Pour la candidate à la présidentielle, « François Bayrou n’a pas de programme ». « J'attends son programme. Nous en débattrons. Les Français choisiront. Je suis confiante » a-t-elle ajouté.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu