Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Arabie Saoudite : bientôt des Saoudiennes au volant de taxis

Rédigé par | Jeudi 12 Octobre 2017



Arabie Saoudite : bientôt des Saoudiennes au volant de taxis
Le roi Salmane d’Arabie Saoudite a ouvert une brèche le 26 septembre dernier en autorisant la délivrance de permis de conduire pour les femmes.

Cette réforme historique, en plus de permettre à des millions de femmes de pouvoir prendre le volant, va créer de nouvelles opportunités pour le marché du travail. Cela s’illustre avec Careem, société de chauffeurs basée sur un modèle similaire à celui d’Uber.

L’entreprise a annoncé vouloir embaucher 100 000 conductrices afin de séduire la clientèle féminine du pays. Le principe de non-mixité qui régit les relations sociales dans le royaume offre une opportunité économique forte pour Careem.

En juillet dernier, la compagnie a fait sensation au Pakistan en proposant aux usagers de taxis de pouvoir discuter avec une arrangeuse de mariage le temps de leur trajet.

Une première session de recrutement s’est effectuée à Khobar, dans l'est saoudien. Les candidates étaient essentiellement des personnes ayant obtenu leur permis de conduire à l’étranger. Les autorités souhaiteraient encourager l’apprentissage de la conduite. Elles envisageraient de faire appel à des instructrices venues de l’étranger pour dispenser des cours.

L’université Princess Nourah compte d’ailleurs ouvrir une auto-école pour femmes. Les autorités ont cependant rappelé que l’interdiction court encore jusqu’en juin 2018.

Lire aussi :
Arabie Saoudite : les femmes enfin autorisées à conduire
Pakistan : une application pour rencontrer une marieuse dans un taxi





Loading














Recevez le meilleur de l'actu