Connectez-vous S'inscrire






Archives

Après la communication élyséenne, le gouvernement devrait être remanié aujourd'hui

| Mardi 18 Mars 2008

Après la défaite de l'UMP aux élections municipales, un remaniement, qu'il soit en profondeur ou "de petite importance", comme le laissait entendre lundi Patrick Devédjian, devrait avoir lieu. Alors qu'une annonce officielle devrait avoir lieu aujourd'hui, des noms circulent déjà et les personnalités défilent à Matignon. Mais déjà, le président de la République Nicolas Sarkozy a procédé à un remaniement, celui de son équipe de communication.



Le président de la République Nicolas Sarkozy
Le président de la République Nicolas Sarkozy

Remaniement

Au lendemain de la défaite de son parti aux élections municipales, le président de la République Nicolas Sarkozy a effectué un remaniement interne à l'Elysée, réajustant ainsi sa politique de communication.

Ce remaniement aura été défavorable à David Martinon, éphémère porte-parole de l'Elysée, et à Georges-Marc Benamou, désormais ex-conseiller à la présidence chargé de la culture et de la communication.

Le premier des deux paye le ratage de sa campagne à Neuilly. Sa fonction de porte-parole est par ailleurs supprimée ainsi que les points de presse hebdomadaires. Ecarté du dispositif élyséen, David Martinon devrait être nommé consul général de France aux Etats-Unis.

S'agissant de Georges-Marc Benamou, selon l'Elysée, il quitterait ses fonctions "à sa demande" afin de prendre la direction de la Villa Médicis de Rome.

'Pédagogie'

S'agissant des "prises de parole officielles", désormais elles ne pourront être effectuées que par Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, et Jean-David Lévitte, le conseiller diplomatique. Nicolas Sarkozy souhaitant ainsi éviter la prise de parole intempestive qui avait cours depuis le début de son mandat. Ainsi, Henri Guaino, que les députés UMP n'apprécient guère, devra à présent rester discret.

Enfin, l'ex-journaliste du Point Catherine Pégard, jusqu'ici conseillère du président de la République, sera à la tête du "pôle politique" de l'Elysée, selon l'AFP, afin d'"expliquer les réformes" et de faire de la "pédagogie".

Comme l'avait annoncé le secrétaire génarl de l'UMP Patrick Devédjian lundi, un remaniement "de petite importance", ministériel cette fois-ci, devrait être annoncé ce mardi 18 mars.

Pressentis pour figurer dans ce remaniement, les secrétaires d'Etat à la Consommation et à la Défense Luc Chatel et Alain Marleix, et le porte-parole de l'UMP Yves Jégo ont défilé hier lundi à Matignon à partir de 17H00.

Luc Chatel serait ainsi pressenti pour le poste de porte-parole du gouvernement, et Alain Marleix pour celui de l'Outre-Mer en remplacement de Christain Estrosi qui a remporté la mairie de Nice et souhaite s'y consacrer.

Par ailleurs, devraient entrer au gouvernement, Laurent Wauquiez, jusqu'ici porte-parole du Premier ministre et qui a remporté la mairie du Puy-en-Velay, et Anne-Marie Idrac, l'ancienne présidente de la SNCF.




Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu