Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Appel national aux responsables associatifs Musulmans

Rédigé par . Cmf,emf,jmf et psm | Mardi 6 Janvier 2004

Au moment où les inégalités sociales ne cessent de s'élargir, au moment où les idées d'extrême droite se banalisent, au moment où notre société est incapable de faire face à la crise politique, la vision sécuritaire prime : on légifère, on sanctionne, on exclut. Dans ce cadre-là, suivant les recommandations de la commission Stasi, est proposé un projet de loi discriminant et injuste. Les libertés individuelles et les droits les plus élémentaires sont encore remis en question.



Appel national aux responsables associatifs Musulmans

pour une journée de travail et de réflexion

Au moment où les inégalités sociales ne cessent de s'élargir, au moment où les idées d'extrême droite se banalisent, au moment où notre société est incapable de faire face à la crise politique, la vision sécuritaire prime : on légifère, on sanctionne, on exclut. Dans ce cadre-là, suivant les recommandations de la commission Stasi, est proposé un projet de loi discriminant et injuste. Les libertés individuelles et les droits les plus élémentaires sont encore remis en question.

Un climat malsain s'installe en France. Une loi serait le point de départ de situations d'exclusion, voire de racisme et cela commence déjà à se manifester dans les rues, dans les entreprises et dans les institutions.

Sur tout le territoire national, les actes islamophobes se multiplient. Aujourd'hui, les musulmans sont en colère devant tant d'injustice, d'incompréhension et de mépris.

En tant qu'acteurs associatifs, il est de notre responsabilité d'engager le dialogue et de faire en sorte que cette émotion s'exprime légitimement et de façon appropriée. Mais il est aussi de notre devoir de mettre tout en œuvre afin que cessent ces injustices.

Si le débat a été confisqué par les commissions Stasi et Debré, nous appelons les citoyennes et les citoyens à rétablir un véritable débat démocratique sur une question aussi fondamentale que la liberté de conscience et d'expression

Nous vous appelons à être présents le 17 janvier 2004 à Paris pour une rencontre nationale afin :

-         d'élaborer une réflexion commune sur les véritables défis à relever,

-         de développer les partenariats avec les mouvements et organisations qui, déjà, ont dénoncé ce projet de loi,

-         d'organiser une mobilisation nationale,

-         de réfléchir au soutien moral, financier et juridique, que nous devons apporter aux nombreuses victimes du climat islamophobe ambiant.

Renseignements et inscription :

libertes@ifrance.com


Premiers signataires :

C.M.F. (Collectif des musulmans de France)

E.M.F. (Etudiants musulmans de France)

J.M.F. (Jeunes musulmans de France)

P.S.M. (Participation et spiritualité musulmanes)





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu