Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com

Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss




Sur le vif

Antisémitisme : un mort dans une vaste opération « anti-terroriste »

Rédigé par La Rédaction | Samedi 6 Octobre 2012



L'Etat a mis le paquet pour l'enquête sur le jet d'un engin explosif de faible puissance dans une épicerie casher de Sarcelles (Val d’Oise), survenue le 19 septembre dernier. Une vaste opération « anti-terroriste », préparée « depuis plusieurs semaines » et mise sur pied par le parquet de Paris, a été menée dans plusieurs villes de France, samedi 6 octobre.

Sept personnes ont été interpellées à Torcy, en région parisienne, à Cannes et à Strasbourg, là même où un suspect a été tué après avoir tiré sur les policiers, rapporte un communiqué de la présidence de la République. L’Elysée a ainsi indiqué « la détermination entière de l'Etat à protéger les Français contre toutes formes de menaces terroristes ».

Des sources policières sont persuadées de l’appartenance des interpellés aux « milieux salafistes », voire à un réseau de la mouvance « djihadiste », et sont présentés comme des « islamistes radicaux ». Une autre source proche de l’enquête a relevé que les suspects avaient une « liste d’objectifs ». Il reste à déterminer s’il s’agissait « de projets bien avancés » ou « simplement évoqués entre les suspects ».

Interrogé sur cette opération, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) dit avoir redouté « un lien entre l’explosion de violence » ayant suivi la diffusion du film anti-islam et l’attaque de l’épicerie casher, qualifié désormais d'antisémite.

L’enquête, aux mains du parquet anti-terroriste de Paris, a été confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et à la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire. S'exprimant devant la presse à propos des interpellations, François Molins, procureur de la République de Paris, a qualifié l'attaque d'« attentat ».

Cette affaire a pris un véritable tournant médiatique ce weekend. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a même reporté un déplacement au Qatar pour intervenir au 20h de TF1 samedi. De nombreuses zones d'ombre subsistent encore mais les musulmans, déjà éprouvés par l'affaire Merah, n'en finissent pas d'être pointés du doigt.

Lire aussi :
A Strasbourg, Manuel Valls menace d'expulsion les « prédicateurs de haine »
Sarcelles : un supermarché casher visé à la grenade
Condamné pour terrorisme, Adlène Hicheur libéré de prison
Forsane Alizza est dissout


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire


Inscription à la newsletter




Loading




L'actu vue par Yace