Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Allemagne : la justice interdit la circoncision pour motifs religieux

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 27 Juin 2012



En voilà un jugement qui va faire parler de lui. Le tribunal de grande instance de Cologne a jugé, mardi 26 juin, que la circoncision d'un enfant pour des motifs religieux est une blessure corporelle passible d'une condamnation.

Dans un jugement qui devrait faire jurisprudence, le tribunal a estimé que « le corps d'un enfant était modifié durablement et de manière irréparable par la circoncision ». « Cette modification est contraire à l'intérêt de l'enfant qui doit décider plus tard par lui-même de son appartenance religieuse », selon ce jugement qui n'interdit pas cet acte à des fins médicales. « Le droit d'un enfant à son intégrité physique prime sur le droit des parents », précisent les juges.

Une décision judiciaire inattendue que la communauté juive n’a pas tardé à contester, estimant qu’il y a atteinte à la liberté religieuse. Le Conseil central des juifs d'Allemagne a fait savoir qu'il s'agissait d'« une intervention insensible, gravissime et sans précédent dans les prérogatives des communautés religieuses ». « La circoncision des garçons nouveaux nés est un élément essentiel de la religion juive et est pratiquée depuis des milliers d'années partout dans le monde », a insisté le président du Conseil, Dieter Graumann.

Du côté des musulmans, les réactions se font attendre mais nul doute que le jugement fait des vagues au sein de la communauté. Si tous ne s'accordent pas à dire que la circoncision est une obligation, elle est a minima une forte recommandation et la majorité des musulmans effectuent cette pratique.

La justice allemande avait été saisie du cas d'un médecin généraliste de Cologne qui avait circoncis un petit garçon de 4 ans à la demande de ses parents musulmans. Quelques jours après l'intervention, l'enfant avait dû être admis aux urgences pour des saignements. Le parquet de la ville avait alors engagé des poursuites contre le médecin, qui avait été relaxé en première instance puis en appel, le tribunal arguant du fait qu'à l'époque des faits, il n'était pas en mesure de déterminer s'il agissait illégalement.

Désormais, plus aucun médecin ne pourra pratiquer de circoncision sans s'exposer à des poursuites. L'affaire ne manquera pas de remonter jusqu'à la Cour constitutionnelle de Karlsruhe. Les sages devront alors trancher définitivement cette question d'autant plus délicate que les « fondements judéo-chrétiens » du pays sont inscrits dans la loi fondamentale allemande.

Lire aussi :
Allemagne/Autriche: 25 millions de Coran en distribution gratuite pour les germanophones
Allemagne : un musulman et un juif au comité d’éthique
« L’islam n'appartient pas à l'Allemagne », selon un allié de Merkel
Allemagne : une compagnie de taxi pour musulmans
Allemagne : la justice interdit la prière à l’école


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire




Loading


Inscription à la newsletter





L'actu vue par Yace