Connectez-vous S'inscrire






Archives

Allemagne-Autriche: le match scandaleux du mondial-1982

Rédigé par Amine Djebbar | Mardi 27 Juin 2006

L’équipe nationale d’Allemagne de ce mondial 2006 joue à domicile. Emmenée par l’ancien international Jürgen Klinsmann, la Mannshaft n’a rencontré aucune difficulté à atteindre le second tour de la compétition : trois matchs, trois victoires. Mais en 1982, lorsque l'Espagne accueillait le mondial, la qualification allemande ne fut pas aussi brillante. Elle fut marquée par un match contre l'Autriche qui fait date dans les annales du mondial, sur fond de complot contre l'Algérie.



Ce mondial de 1982, était la douzième édition de ce championnat international de football. Les 24 équipes étaient réparties en 6 poules. Le spectacle s'annonçait beau sur le sol espagnol avec la présence des «grandes équipes» traditionnelles dont l'Argentine tenante du titre.

L'Allemagne était encore divisée entre Est et Ouest. La sélection d’Allemagne de l’Ouest, la RFA, se retrouve dans le groupe B en compagnie de l’Algérie, du Chili et de l’Autriche. A la surprise générale, la Mannshaft trébuche devant l’Algérie en perdant son premier match (1-2). Mais elle réagit à la deuxième journée en écrasant le Chili (4-1).

De son côté l'Algérie bat le Chili (3-2) et perd contre l'Autriche (0-2). C'est alors qu'au classement les choses se compliquent. Car au lendemain de cette victoire algérienne, la RFA doit rencontrer l'Autriche. Selon les calculs, une victoire de la RFA qualifierait les deux équipes germanophones. L'Algérie serait éliminée. Dans le même temps, une défaite de la RFA serait synonyme de qualification algérienne. Autant dire que toute l'Algérie attendait le résultat de cet Allemagne-Autriche du 25 juin 1982. Elle ne sera pas déçue!

Car, au bout de dix minutes de jeu, Hrubesch ouvre le score pour la RFA. Dès lors, les deux équipes se contentèrent de passes inoffensives jusqu’à la fin de la partie. Devant un public médusé, ce spectacle de non-jeu entre deux nations soeurs fut retransmis sur les télévisions du monde entier. Scandaleux! Criait-on à Alger et à travers toute l'Afrique qui espérait voir un de ses représentants au plus haut de cette compétition.

A la fin de la partie, la RFA et l'Autriche ont gagné leur place au second tour. Mais le mondial a perdu de son esprit. La Fédération internationale de football (FIFA) en tirera les leçons.

Désormais, tous les deniers matchs du premier tour se déroulent le même jour et à la même heure. Mais le jeu en vaut la chandelle car il met un frein définitif à ces calculs stratégiques dont l'abus, à ce niveau du championnat, pouvait affecter l'esprit de compétition qui donne toute sa noblesse à un sport aussi populaire que le football.

Cette rencontre Allemagne&Autriche reste ainsi un match d'anthologie qui a marqué le mondial-1982. On en oubliera la consécration de l'Italie qui bat la RFA en finale (3-1). On marquera en référence ce match de la honte qui a fait jurisprudence.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu