Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Algérie : l'Alliance présidentielle conserve la majorité absolue

| Vendredi 18 Mai 2007



Les partis de l'Alliance présidentielle soutenant le président Abdelaziz Bouteflika, ont conservé, avec 249 sièges sur 389, la majorité absolue dans la nouvelle Assemblée algérienne issue des élections législatives de jeudi.

Ce scrutin a été marqué par un taux de participation faible, deux inscrits sur trois ayant boudé les urnes.

Selon les chiffres officiels annoncés par le ministre de l'Intérieur Yazid Zerhouni, l'ancien parti unique, le Front de libération nationale (FLN, nationaliste), arrivé en tête avec 136 sièges en perd 38 par rapport aux législatives de 2002, au profit notamment de ses deux alliés de l'Alliance, le Rassemblement national démocratique (RND - Libéral) et le Mouvement de la société de la paix (MSP - islamique).

Chacun de ces partis gagnent 14 sièges, envoyant respectivement 61 et 52 députés à la nouvelle Assemblée, la troisième pluraliste depuis 1997.

Ce reclassement politique au sein de l'Alliance présidentielle devrait être suivi par une redistribution de portefeuilles au détriment du FLN dans le prochain gouvernement dont l'actuel chef Abdelaziz Belkhadem (FLN) doit donner sa démission dans les prochains jours pour permettre au chef de l'Etat de former la nouvelle équipe gouvernementale.




Loading














Recevez le meilleur de l'actu