Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Algérie : deux ans de prison pour avoir diffusé une vidéo de ripoux

Rédigé par La Rédaction | Lundi 1 Septembre 2014



En Algérie, sur une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, trois policiers ont été vus profiter de violences intercommunautaires dans la région de Ghardaïa, située à 600 km au sud d'Alger, pour voler.

Pourtant, ce ne sont pas ces ripoux que la justice a décidé de poursuivre mais le présumé auteur de cette vidéo, Youcef Ouled Dada. Poursuivi pour « publication de photos et de vidéos qui touchent à l'intérêt national » et pour « outrage à corps constitué », l’homme de 47 ans est derrière les barreaux depuis le 27 mars.

A l’issue de son procès en appel, la justice a confirmé, lundi 1er septembre, sa condamnation à deux ans de prison ferme. Il devra également s'acquitter d'une amende de 100 000 dinars (1 000 euros). En première instance, en juin, le procureur avait requis trois ans de prison ferme contre lui. Le prévenu a nié avoir réalisé la vidéo, expliquant l’avoir simplement partagé sur Facebook.

« Au lieu d'enquêter sur les faits on condamne celui qui en parle », s’exaspère son avocat Me Amine Sidhoum. « C'est regrettable parce que le dossier est vide. Nous espérions une remise en liberté du prévenu comme gage de contribution à un retour au calme dans la région », estime-t-il.

Ces derniers mois, des heurts opposant Mozabites (Berbères) et Chaâmbas (Arabes) sont réguliers. Entre décembre et avril, les violences ont coûté la vie à neuf personnes et fait plus de 400 blessés. Des centaines de maisons et de magasins ont également été pillés puis incendiés.

Lire aussi :
L'Algérie en ébullition, des morts au tournant
Hollande pour Israël, un appel d'Algérie au boycott de produits français
Un couple en France appelle sa fille « L’Algérie la véritée »





Loading












Recevez le meilleur de l'actu