Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aide aux migrants : 3 000 euros d’amende avec sursis pour Cédric Herrou

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 10 Février 2017



Aide aux migrants : 3 000 euros d’amende avec sursis pour Cédric Herrou
Pour être venu en aide à des migrants clandestins dans la vallée franco-italienne de la Roya, Cédric Herrou a été condamné à 3 000 euros d’amende avec sursis par le tribunal correctionnel de Nice, vendredi 10 février, pour la prise en charge des migrants sur le territoire italien.

L’agriculteur a, dans le même temps, été relaxé pour l’aide au séjour et à la circulation qu’il a offert. Il était aussi poursuivi pour avoir installé, en octobre 2016, une cinquantaine d’Erythréens dans un centre de vacances désaffecté qui appartient à la SNCF, à Saint-Dalmas-de-Tende (Alpes-Maritimes).

Lors de son audience le 4 janvier à Nice, Cédric Herrou avait déclaré : « Je le fais parce qu’il y a des gens qui ont un problème. Il y a des gens qui sont morts sur l’autoroute, il y a des familles qui souffrent, il y a un Etat qui a mis des frontières en place et qui n’en gère absolument pas les conséquences. »

Lire aussi :
Avec l'affaire Cédric Herrou, le délit de solidarité de retour
Alpes-Maritimes : des militants interpellés pour aide aux migrants
Etats-Unis : la prof solidaire des musulmans évincée de son poste





Loading














Recevez le meilleur de l'actu