Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Afrique du Sud : une action en justice pour reconnaître le mariage musulman

Rédigé par Imane Youssfi | Jeudi 31 Août 2017



Afrique du Sud : une action en justice pour reconnaître le mariage musulman
« Nous voulons que la justice oblige le gouvernement à légiférer pour reconnaître les mariages musulmans », a déclaré à l'AFP Seehaam Samaain, directrice du Centre juridique des femmes (Women's Legal Centre – WLC).

Son organisation a intenté une action en justice lundi dernier contre le gouvernement afin d’obtenir la reconnaissance légale du mariage religieux musulman. Avec cette action en justice, le WLC dit vouloir combattre « une discrimination ». La loi sud-africaine reconnaît uniquement les unions civiles et coutumières.

La non-reconnaissance du mariage musulman implique des complications lors du divorce mais aussi au cours de la vie du vouple (partage des biens, décès du mari…) selon WLC.

L'action en justice a été présentée devant la Haute Cour du Cap qui devrait statuer dans deux semaines. Les musulmans représenteraient 3 % de la population sud-africaine, estimée à 56 millions d'habitants.

Lire aussi :
Tunisie : vers une autorisation du mariage des femmes aux non-musulmans ?
Inde : privés de mariage, un hindou et une musulmane se tranchent la gorge
Le mariage : entre acte civil et acte religieux





Loading














Recevez le meilleur de l'actu