Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Abdel, la fausse femme de polygame, piège « Le Point »

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Vendredi 1 Octobre 2010



Abdel, la fausse femme de polygame, piège « Le Point »
L’hebdomadaire Le Point a voulu faire sensation cette semaine en publiant un long dossier intitulé « Immigration, Roms, allocations, mensonges… Ce qu’on n’ose pas dire ». Dans le dossier figure le témoignage choc de « Bintou », 32 ans, femme de polygame ayant huit enfants.

Pour Le Point, c’était une « bonne cliente », comme on dit dans le jargon du journalisme. Le site Arrêt sur images a révélé vendredi 1er octobre que l’article est en réalité faux, le journaliste s’étant fait piégé par Abdel, un habitant de Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, qui voulait « tester sa fiabilité ».

Annulant au dernier moment son rendez-vous, Abdel propose au journaliste de réaliser l'interview par téléphone quelques heures avant le bouclage de l’hebdomadaire. C’est alors lui-même qui répond aux questions en prenant une voix aiguë doublée d'un accent africain et en parlant mal le français. Pour couronner le tout, il a filmé l’entretien.

Il dit avoir voulu donner une bonne leçon aux médias pour leur mauvaise couverture de la situation des banlieues. « Dans mon entourage, nous sommes plusieurs à être outrés de la façon dont on parle de Clichy-sous-Bois dans les médias. On n'entend que les histoires de voitures volées, et que l'on soit en Bretagne, dans le sud de la France ou n'importe où ailleurs, quand on pense à Clichy, on pense à la violence. Les médias nous ont mis une étiquette sur le dos », a déclaré Abdel. Appréciez la vidéo :

« C'est la première fois que ça arrive et c'est tout à fait désolant. J'ai passé trois jours à chercher des contacts, j'avais plusieurs pistes pour rencontrer des membres de familles polygames, et je me suis notamment rendu à Montreuil, mais cela n'a pas abouti », a expliqué le journaliste à Arrêt sur Images.

Le Point s’est expliqué sur son site mais le mal est fait. La tromperie journalistique est énorme. Sa crédibilité en prend un sacré coup.








Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu