Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Economie

ASIDCOM veut défendre l'abattage rituel sans étourdissement préalable

Rédigé par Assmaâ Rakho Mom | Vendredi 16 Mai 2008

           

L'Association de sensibilisationn d'information et de défense du consommateur musulman (ASIDCOM), qui milite en faveur d'un abattage rituel des animaux sans étourdissement préalable a, durant la 25ème rencontre annuelle des musulmans de France organisée par l'UOIF au Bourget le week-end dernier, reçu l'appui et le soutien de personnalités dont le président du CRCM Rhône-Alpes Azzedine Gaci, le Dr Yahia Deffous, vétérinaire expert auprès de la Cour d'appel de versailles ou encore le professeur Tariq Ramadan.



'Défendre l'abattage rituel'

"A l'ocassion de la 25ème rencontre des musulmans de France, au parc des expositions du Bourget du 8 au 11 mai 2008, des personnalités diverses de la communauté musulmane se sont engagés au côté d'ASIDCOM pour défendre l'abattage rituel", peut-on lire sur le blog de l'association. Parmi ces personnalités, Abdul Majid KATME, porte parole des médecins musulmans du Royaume-Uni, le professeur Tariq Ramadan, le secrétaire général du CRCM Pays de Loire, M. Charkaoui, le président du CRCM Rhône-Alpes Azzedine Gaci, l'iman de Décines Mohammed Minta, ou encore le Dr Yahia Deffous, vétérinaire et expert auprès de la Cour d'appel de Versailles.

Partant de la conclusion d'une thèse intitulée "L'abattage rituel en France" et présentée par S. M. Pouillaude, selon laquelle "bien réalisé, l’abattage rituel est la façon la plus humaine car la moins traumatisante de mettre à mort un animal pour consommer sa viande", l'ASIDCOM a apporté sa contribution au Grenelle de l'animal. Sous le titre "Les bénéfices de l’abattage rituel sans étourdissement pour les animaux et les hommes ", l'association demande "l’égalité de droit entre l’abattage rituel sans étourdissement et les autres types d’abattage". Elle a déjà reccueilli 3403 signatures en faveur de l'abattage rituel sans étourdissement ante et post mortem.

ASIDCOM veut défendre l'abattage rituel sans étourdissement préalable
ASIDCOM veut défendre l'abattage rituel sans étourdissement préalable

Grenelle de l'animal

Débutées le 14 mars dernier, les rencontres "Animal et société ", communément appelées "Grenelle de l'animal" en comparaison à celui de l'environnement, ont été instaurées par la ministère de l'Agriculture, pour qui "la défense du bien-être animal constitue un enjeu majeur de notre civilisation moderne".

De la mi-mars à la mi-mai, le ministère de l'Agriculture, avec à sa tête Michel Barnier, a prévu l'élaboration de propositions d'action. La fin-mai, jusqu'à la mi-juin, devrait être consacrée à la consultation des publics, tandis que la fin juin verra un plan d'action et des programmes s'élaborer. Par ailleurs, trois groupes de travail ont été constitués : l'un dédié aux "statuts de l'animal", l'autre à "l'animal dans la ville" et le troisième à "l'animal, économies et territoires".




Réagissez ! A vous la parole.
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par Bruno RICHEZ le 14/08/2008 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces vidéos ne sont ni diffamatoires, ni antisémites, ni racistes, ni islamophobes et elles ont un rapport direct avec le sujet de l'article. À ce titre, j'espère que vous ne censurerez pas cette contribution.
Regardez bien ceci :
http://www.animalsaustralia.org/media/videos.php?vid=bassateen06
et ceci :
http://www.animalsaustralia.org/media/videos.php?vid=middle_eastDec2007
et ceci :
http://www.animalsaustralia.org/media/videos.php?vid=changeisneeded
ceci encore :
http://www.animalsaustralia.org/media/videos.php?vid=deathjourneys
celle-ci :
http://www.animalsaustralia.org/media/videos.php?vid=deathjourneys

15.Posté par bidar le 09/06/2008 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam Hadj Abdealziz Di Spigno
Je viens de retrouver mon contact, le sacrificateur de chez AVS qui peut temoigner de l'utilisation de l'electrochoc apres la saignee puisque vouz voulez des preuves. Je ne vois alors pas pourquoi AVS intervient et organise des tables rondes puisqu'ils ont deja pris la decision d'autoriser l'electrochoc pour les volailles et pour les bovins et comme le demontre sur votre site le Docteur Abdelmajid Katme ceci va interférer avec la possibilité d’un drainage maximal du sang.
ecrivez moi sur mon adresse je vous mettrai en contact avec lui
wa salam

14.Posté par Kamel le 27/05/2008 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour lafriquemeurt,

Ne mélangeont pas tout, personnellement je pense que je n'ai pas besoin de leçon de morale sur la charité que l'on doit au fils d'Adam et je ne t'ai pas attendu pour oeuvrer en ce sens. Ceci dit pour moi en tant que "petits bourgeois muslims" je pense d'abord en simple musulman, pas riche ni pauvre ni laid ni beau mais musulman et j'espère l'être par mes actes et mes intentions. Le bien être est une composante de l'abattage rituel et la manière est très importante oui l'abattage rituel ne doit pas faire souffrir la bête et doit être dans les règles de l'art. Je n'ai pas fait l'apologie bourgeoise de la manière que j'aimerais cuisiner ma viande mais juste de m'assurer que je peux la manger. Par ailleurs est ce que les musulmans doivent assumer à eux seuls la misère du monde. As tu les même grieffe face à ceux qui tuent sauvagement les phoques sur la banquise juste pour LEUR FOURURE ?
Toute charité bien ordonner commence par soi même mon ami lafriquemeurt !
Que penser des facture astronomique qui sont payé aux opérateurs téléphoniques, ou des supers pompes qu'on achète à prix de malade ou encore du prix du litre de gaz oil, hein dit moi que fais tu de ça, arriverais tu à te passer d'utiliser ton super portable un mois et versé le montant de ta facture du mois précédent à une association caritative ou à envoyé un mandat à ces pauvres enfants d'afrique qui se meurent et qui n'empêchent pas des gens comme toi et moi de se baffrer de chose dont le gout est ra...  

13.Posté par bidar le 22/05/2008 01:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salam
D'après Samia" Il faut donc avoir une vue d'ensemble sur l'élevage, le transport et l'abattage, assurer une tracabilité ..."
Tu as pointé sur le vrai problème , il faut une tracabilité de l'élevage à l'abattage. Un travail a été commencé à ce sujet il y a quelques années, par le Docteur en économie Gafouri .
Son logiciel de tracabilité a été approuvé par le ministère de l'agriculture, et a été testé, le consommateur peux donc remonter jusqu'à l'eleveur via un site internet.
Le travail fournit par monsieur Gafouri à ce sujet n'a pas encore eu un grand écho au sein de la communauté musulmane et particulièrement par les associations de controle halal.
En effet il assure une transparence totale des differentes étapes de fabrication d'un produit halal, les conditions d'abattage,l'organisme de controle,le respect de la qibla,etc...
A mon avis il faut encourager ce type de projet pour avoir un controle externe a l'abattoir, indépendant et compétant.
a+ pour d'autres infos

12.Posté par lafriquemeurt le 21/05/2008 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
des millions d'enfants et d'adultes meurent de faim mais pour Kamel et Hadj Abdealziz Di Spigno le seul truc important, c'est que la barbaque qu'ils mangent soit égorgée SANS ETOURDISSEMENT (c vraiment vachement important en effet ça change tout dans la vie tout à coup je me sens respirer mieux): vous me faites pitié
paix sur vous les petits bourgeois muslims

11.Posté par fb le 20/05/2008 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, salam,

L'étourdissement préalable est autorisée en Suisse et validé par des personnalités musulmane (prof, véterin ...).
Les techniques d'étourdissement permettent d'anesthésier l'animal et d'éviter une souffrance, elles se pratiquent forcement de maniere antemorten c'est à dire avant l'abattage de l'animal (car une fois mort, on peut supposer que l'animal ne sent plus rien). Concernant les veaux et les boeufs c'est à dire les bovins, c'est la technique de l'assomage qui est pratiquée c'est à dire que l'animal recoit une tige perforatrice qui détruit l'aire cerebrale responsable de la sensibilité donc de la souffrance. Aucune electrocution n'est pratiquée sur les boeufs ou veaux ...
Je pense qu'il y a de nombreuses confusions entre saigné, assomage, abattage, il faut distinguer les termes te les technique, de plus il ne faut pas focaliser sur cette étape. Il faut considérer pour le bien être de l'animal toute la chaine : son alimentation, son élevage, son transport et on s'apercevra que le non respect de l'animal a lieu surtout à ce stade. Car que peut on penser des animaux elevés en batterie, transportés dans des conditions indignes de la condition animale. Peut on considérer que cette viande est encore halal même si elle respecte les conditions d'abattage.
Il faut donc avoir une vue d'ensemble sur l'élevage, le transport et l'abattage, assurer une tracabilité ...

10.Posté par bidar le 19/05/2008 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salam
A propos de l'abattage rituel sans étourdissement ante mortem (avant la mort) et post mortem (après la saignée directe) car celà n'a aucun sens, je suis tout a fait pour a 100%.
Malheureusement certanes associations comme AVS autorise l'electrocution post mortem comme je l'ai deja signalé , il suffit de se presenter a l'abattoir de Socopa Cherré et de vous faire faire visiter l'abattage AVS et vous remarquerez que l'animal subit plusieurs electrochocs juste apres le sacrifice.
quand j'ai posé la question on m'a dit que cela était permis, et que le responsable d'AVS avait donné son feu vert a moins qu'il l'est retiré depuis.
a mon avis l'animal souffre de l'electrochoc alors qu'il vient d'etre saigné, nous defendons aux ouvriers de toucher aux veaux juste apres la saignée car ils veulent toujours gagner du temps en faisant le tour du cou avec un couteau.
C'etait un sacrificateur/controleur de l'association al takwa de Nantes ABU DANIA qui m avait mis en garde et je le remercie d'ailleurs pour ces conseils.
Il faut demander un consensus sur l'abattage puisque l'abattoir est tres content de travailler avec des personnes qui autorisent l'electrochoc,un gagne temps enorme au niveau de la vitesse de la chaine.
Il ne faut pas se cacher derriere des noms d'associations et faire n'mporte quoi ,meme l'asociation pour qui je travaille fait de grosses erreurs, comme dire aux gens que le sacrifice est vers la qibla alors que c'est faux.
Il y a autre chose pour laquelle j emet des reserv...  

9.Posté par Hadj Abdealziz Di Spigno le 18/05/2008 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bismillah Rrahmanî RRahîm,
Sallam alikoum,

Merci à saphirnews pour la diffusion de notre travail associatif. Je crois nécessaire de préciser qu'ASIDCOM défend l'abattage rituel sans étourdissement ante mortem (avant la mort) et post mortem (après la saignée directe) car celà n'a aucun sens. La communauté musulmane du Royaume Uni représentée par le docteur A.M. Katme a été clair sur ce point lors du débat sur l'abattage le 10 mai au Bourget.
Il faut faire attention à l'usage des mots employés : étourdissement, assomage car le consommatreur musulman est encore l'acteur oublié du Halal mais en s'organisant; il possède l'arme de dissuation économique : le boycott pour refuser d'être trompé par les marchands du temple.
Ibn Khaldûn disait déjà :" le commerçant n'est pas gentihomme"
Arrêtons donc d'être les acteurs oubliés : soyons responsables et exigeants !
Salla malikoum wa ramtoullah wa barakatouh.

8.Posté par Kamel le 17/05/2008 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salem Alikoum,

Macha Allah, El Hamdoulilah, enfin des frères et soeurs qui s'occupent de nos véritable préoccupations. Une question j'ai lu l'article et suis allé sur le site d'ASIDCOM. donc dois je comprendre que nous sommes à l'aube de tous mangé MASROUR - des bêtes assomées ?

Qu'ALLAH nous viennent en aide et qu'Il soutienne les soeurs et frères d'ASIDCOM, Inch'Allah
Kamel

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Depuis lundi 7 juillet, la bande de Gaza vit sous la peur constante des bombes israéliennes. En plein mois du Ramadan, l'heure est à l'urgence aussi bien humanitaire que politique. Les bilans humain et matériel s’alourdissent d'heure en heure à Gaza. Suivez ici l'évolution des événements à Gaza en temps réel. Retour sur les principaux faits de la semaine.











L'actu vue par Yace