Connectez-vous S'inscrire






Société

A la une cette semaine

Rédigé par Lazrak Jihen | Samedi 17 Janvier 2004

Le voile et le projet de loi concernant les «signes ostensibles» sont au devant de l’actualité cette semaine. Le projet de loi qui doit être présenté en conseil des ministres le 28 janvier et examiné par l'Assemblée nationale à partir du 3 février engendre des réactions dans le camp des «contre». Tandis que la France envisage de répondre à une éventuelle assistance à l'Irak pour la sécurité, la Bande de Gaza est soumise à un bouclage total de la part d’Israël. Un nouveau bouclage qui fait suite à 'une opération martyr' menée par une militante du Hamas.



Le voile et le projet de loi concernant les «signes ostensibles» sont au devant de l’actualité cette semaine. Le projet de loi qui doit être présenté en conseil des ministres le 28  janvier et examiné par l'assemblée nationale à partir du 3  février engendre des réactions dans le camp des «contre». Tandis que la France envisage de répondre à une éventuelle assistance à l'Irak pour la sécurité, la Bande de Gaza est soumise à un bouclage total de la part d’Israel. Un bouclage qui fait suite à 'une opération martyr' menée par une militante du Hamas.

  

International

 

Proche-Orient

Une attaque suicide à Erez, principal poste de passage entre Gaza et Israël,  a fait cinq morts. L'opération fut menée par Reem Saleh Al-riyachi, âgée de 22 ans et mère de deux enfants. L’action a été revendiquée conjointement par les Brigades des martyrs d’Al Aqsa (la branche armée du Fatah de Yasser Arafat ) et par le Hamas.

Pour le président palestinien, Yasser Arafat : « Israël porte entièrement la responsabilité de tout ce qui se passe, à cause de la poursuite de l'occupation, la construction du mur, le bouclage et l'escalade », a déclaré Nabil Abou Roudeina, principal conseiller de M. Arafat. Un bouclage total de la bande de Gaza par l’armée israélienne ce jeudi 15 janvier fut la réponse d'Israél à cette attaque. Bouclage qui risque d'accentuer la détérioration des conditions économiques déjà catastrophiques, le chômage touchant 40% de la population active.

Par ailleurs, Israël a menacé ouvertement vendredi de relancer ses opérations d'élimination des dirigeants du Hamas et notamment son chef spirituel Cheikh Ahmed Yassine très âgé et en fauteuil roulant.

Ahmed Qoreï s’est exprimé, quant à lui, ce jeudi 15 janvier pour dénoncer la poursuite du mur autour de Jérusalem. Selon le Premier ministre palestinien, Ariel Sharon profiterait ainsi du fait que l’administration Bush soit occupée par les élections prévues au mois de novembre aux Etats Unis.

Dans ce climat de tension, des sources médicales recensent 286 palestiniens tués depuis trois ans dans la seule ville de Rafah, dans le sud de la Bande de Gaza soit 11% des décès dans les Territoires palestiniens.

 

Asie

Le quatrième Forum social mondial s’est ouvert à Bombay, capitale économique de l’Inde, ce vendredi 16 janvier. En ouverture de cet évènement mondial, des discours de personnalités sont attendus, notamment celui du Prix Nobel de la paix 2003, Chirine Ebadie et du Palestinien Mustapha Barghouti. En marge du forum, trois contre-sommets sont prévus : Mumbai-Resistance, organisé par une fraction du Parti communiste marxiste-léniniste qui compte attirer 10 000 personnes, la rencontre du camp anti-impérialiste et celle d'une partie de la National Alliance of People's Movements.

Toujours à Bombay, cette semaine, une centaine de musulmans a manifesté contre la première visite en Inde de Salman Rushdie l'auteur des 'Versets sataniques', une satyre poétique de la vie du prophète de l'Islam.

La clôture du Forum social mondial est prévue pour mercredi 21 janvier 2004.

 

Turquie

Visite historique du Président de la Commission Européenne, Romano Prodi, en Turquie. M. Prodi a salué les 'progrès réalisés' par Ankara. 'Mon message principal est de continuer sur la voie des réformes, car des progrès impressionnants ont été réalisés. » Le pays s'est rapproché de l'UE, a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse, après son entretien avec le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. Cette visite est la première du genre depuis 1963, date de la signature de l’accord d’association entre Ankara et le marché commun. Guenter Verheugen, le commissaire européen à l'élargissement a nuancé le caractère symbolique de cette rencontre en affirmant que 'L'adhésion n'est pas une formalité, et elle n'est pas pour l'avenir immédiat. Les négociations vont prendre du temps, compte tenu de l'ampleur des difficultés dans de nombreux secteurs liés à un pays aussi grand et aussi complexe.'

 

Etats-Unis

Dans son rapport sur la politique commerciale des Etats-Unis, l'OMC, organisation mondiale du commerce, a fait savoir qu'en 2002, 48% des importations américaines de vêtements et 24% des importations de textiles faisaient encore l'objet de restrictions quantitatives, tout en demandant aux Etats-Unis de supprimer toutes ces restrictions au plus tard à la fin de 2004. Selon le rapport, les Etats-Unis maintiennent des barrières au commerce dans d'importants domaines, notamment ceux de l'agriculture, de la sidérurgie et des textiles.

 

France

 

La loi contre le voile

Le voile est dans tous les esprits en France. Présentée devant Le Conseil supérieur de l'éducation, la proposition de loi contre les «signes ostensibles» ne fut approuvée qu’à une faible majorité.

Mais ce vote n’est pas significatif puisque, sur les 70  élus présents, 16 seulement ont voté en faveur du texte, 9 se sont prononcés contre, 16 se sont abstenus et 29 ont refusé de prendre part au vote. Le projet de loi doit être présenté en Conseil des ministres le 28  janvier et examiné par l'Assemblée nationale à partir du 3  février.

 

Réactions

En attendant, les musulmans de l'Hexagone continuent de se mobiliser sur différents fronts. Une manifestation est organisée aujourd'hui 17 janvier à l'appel du Parti des Musulmans de France. Le même jour, une journée de rencontre et de réflexion est lancée par un collectif d'associations musulmanes (Etudiants musulmans de France, Jeunes musulmans de France, le Collectif des musulmans de France et l'association Participation et Spiritualité Musulmane). Cette journée réservée exclusivement aux responsables associatifs se déroulera à Paris. Ses organisateurs ont clairement pris leurs distances par rapport à l'appel de la manifestation de Paris en regrettant qu'elle ne soit menée que par une seule organisation avec le risque de paraître une manifestation communautaire.  

L'association C.A.R.E, engagée dans les actions de défense des droits des musulmans américains a lancé un appel à une manifestation internationale ce 17 janvier devant les représentations diplomatiques françaises dans 'tous les pays du monde' contre le projet de loi incriminé. Dans le cadre de cet appel, Tariq Abdul Wahad, premier basketteur français à jouer en NBA a effectué le déplacement à Paris pour participer à la manifestation du 17 janvier. Zinedine Zidane, personnalité préférée des Français, a fait savoir son opposition à ce projet de loi qui, selon lui, ne résout pas le problème posé aujourd'hui en France.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu