Connectez-vous S'inscrire






Economie

A la conquête d'un nouveau marché

Rédigé par Bakhtaoui Chahira | Mercredi 5 Mars 2003

Le Dimanche 2 Mars se déroulait un nouveau défilé de la maison Saouli. Une technique marketing que la créatrice Karima Saouli utilise de plus en plus pour promouvoir sa ligne de vêtement pour femme musulmane. Né d'un réel besoin de la communauté musulmane féminine, la maison Saouli entreprend une véritable logique d'entreprise où il faut attirer la clientèle et rendre le produit attractif.



Au début Karime Saouli dessinait des vêtements pour son propre plaisir. C'est à la suite des remarques de ses amies, qui appréciaient beaucoup ses dessins, que lui est venue l'idée d'imaginer des vêtements. Mais, contrairement à une 'styliste' classique, elle avait choisi un public ignoré jusqu'à lors: les femmes musulmanes. Grâce à sa famille, déjà implantée dans le secteur du textile, elle pu avoir des contacts avec des ateliers de coutures. Elle décide donc de se lancer dans l'aventure commerciale en créant sa ligne de vêtement, en 1999. Elle commence ainsi avec les ateliers de couture Naf-Naf et Zara en France. Elle part ensuite en Belgique où elle ouvre une petite boutique.

L'emergence d'une entreprise

Le projet ne s'arrête pas à une simple boutique. La maison Saouli est alors créee. Pour se faire connaître et vendre ses créations, la styliste Karima Saouli se déplace dans différents pays (Hollande, Allemagne, Belgique, France). L'ambition de la Maison Saouli est de s'agrandir en chaîne de magasins dans différentes grandes villes. Elle veut se mettre ainsi à la hauteur des grandes enseignes tel que Zara qu'elle cite souvent en exemple. La première marche vers cette ambition va être franchit puisqu'elle envisage l'ouverture prochaine de deux magasins d'ici à juin 2003. Et aucun détail n'est laissé au hasard, elle veut ressembler aux grands magasins, le sol sera fait en parquet et en fer forgé, un style qui se veut particulier. Elle ne veut pas se contenter d'une petite boutique sans confort pour ses clientes, elle investit donc à partir des recettes des ventes réalisées notamment par le biais des défilés organisés dans les grandes villes.

Une technique marketing: le défilé

Pour vendre et faire connaître sa nouvelle collection, une technique qui marche: le défilé. Défilé qu'elle a réalisé ce week-end à Paris, à l'aide de jeunes filles bénévoles qui ont bien voulu se prêter au jeu du mannequinat pour l'occasion. Pour la jeune créatrice il est en effet plus judicieux de présenter ses créations par des mannequins que suspendu à un ceintre. On a ainsi un jugement plus apréciable du vêtement. Car il est vrai qu'un vêtement bien porté ne peut qu'être mieux apprécié. Mais Karima Saouli tient à agrémenter son défilé afin que les clientes se sentent dans une ambiance convivilale: conférence de Nassima Prudor, suivie d'un échange avec le public ( questions/ réponses) et 'Anachids'( chants religieux). Bien évidemment, le public a la possibilité d'acheter des vêtements sur place. Le succès est garanti, Karima Saouli envisage donc de continuer à l'avenir l'organisation de ces défilés.

Un nouveau marché

La maison Saouli cible une clientèle précise, les jeunes filles musulmanes en occident, qui ne trouvent pas des vêtements adaptés à leur besoin. Elle vise donc un marché qui commence à peine à émerger. Ces prix se veulent raisonnable, puisque son public est constitué principalement d'étudiantes ou de jeunes femmes disposant de peu de moyens. Pour sa prochaine ouverture en France, l'entreprise a choisi de s'implanter dans un lieu stratégique, Saint-Denis Basilique, du coté de la rue piétonne. En effet, ce n'est pas par hasard que ce lieu a été choisi. Lieu très prisé par les jeunes filles pour ces nombreux magasins, on y trouve une forte population musulmane et il se situe à proximité de deux universités vivier de clientes potentiels. La maison Saouli est dans la lignée d'une culture d'entreprise musulmane qui émerge aujourd'hui. Plus qu'une réponse à un manquen ses projets se veulent être de véritable entreprises avec leurs logiques commerciales.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu