Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

80.000 signatures contre la 'statistique ethnique'

| Jeudi 15 Novembre 2007



L'appel lancé par SOS Racisme contre la "statistique ethnique" a récolté plus de 80.000 signatures sur le site web http://www.fichepasmonpote.com. en l'espace de 15 jours, selon un communiqué diffusé mercredi par l'association.

Ces quelque 80.000 pétitionnaires demandent au Conseil constitutionnel, qui doit rendre sa décision jeudi sur la loi Hortefeux, de ne pas valider l'article 63 du texte qui autorise la statistique ethnique.

L'association a décidé de lancer l'appel pour dénoncer le fait que le Parlement, en adoptant la loi relative à l'immigration, l'intégration et l'asile, ait "modifié la loi Informatique et Liberté en autorisant la collecte" de telles statistiques.

Dès l'an prochain, selon l'association, une grande enquête publique, portant notamment sur les revenus, le niveau d'étude, prévoit de demander à 24.000 personnes de répondre à des questions du type "De quelle origine vous diriez-vous?", "De quelle couleur de peau vous diriez-vous?", ou encore "Avez-vous une religion? Si oui, laquelle?"

Jugeant "urgent de se mobiliser devant ce renoncement aux principes fondateurs de notre République", SOS Racisme a donc décidé de lancer un appel intitulé "Je refuse les 'statistiques ethniques'". "Je refuse que quiconque me demande ma couleur de peau, mon origine ou ma religion. Je refuse que l'on puisse faire de même avec mon conjoint, mes enfants, mes parents. Je refuse que mon identité soit réduite à des critères d'un autre temps, celui de la France coloniale, ou de Vichy", peut-on lire au début de l'appel.

Selon un communiqué de l'association, une centaine d'élus (18 parlementaires, 19 maires, 16 maires adjoints, 27 conseillers régionaux, 12 conseillers généraux, 28 conseillers municipaux) ont signé la pétition.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu