Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

300 musulmans empêchés de se rendre au hajj

| Lundi 12 Novembre 2007



Récemment, les autorités indiennes ont indiqué qu'elles avaient empêché à 300 musulmans cachemiris de se rendre à La Mecque accomplir le grand pèlerinage annuel, le Hajj, de cette année parce qu'ils seraient accusés d’avoir des liens avec les rebelles.

Le ministre du Hajj du Cachemire, Peerzada Mohammed Sayeed, a indiqué aux journalistes qu' "environ 300 pèlerins potentiels n'ont pas pu clarifier leur situation sur les investigations du CID (département d’investigation des crimes).

Tous les musulmans indiens comptant accomplir le pélerinage sont contrôlés par les agences de la sécurité du pays. Un officier de police a dit que ceux à qui on a interdit d’effectuer le voyage pour le Hajj auraient des liens avec les rebelles.

Les agents de sécurité disent que les Cachemiris indiens pourraient se servir du Hajj, un grand événement annuel qui aura lieu en décembre cette année, pour rencontrer leurs contacts pakistanais.

Le Cachemire est le théâtre d’une insurrection vielle de 18 ans contre le pouvoir indien qui a jusqu'ici fait plus de 42.000 victimes, a rapporté l’AFP.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu