Connectez-vous S'inscrire






Ramadan

18 conseils pour bénéficier au mieux du mois de Ramadan

Rédigé par Farid Stambouli | Jeudi 1 Juin 2017



18 conseils pour bénéficier au mieux du mois de Ramadan

1. Planifiez afin d'être meilleur-e-s, après le mois de Ramadan, que vous ne l'étiez avant et non pendant le Ramadan

Il est intéressant de souligner, ici, que Ramadan est porteur d'un souffle béni qui facilite toutes les bonnes œuvres. Vouloir être meilleur-e que pendant Ramadan peut être décourageant. Tout au moins il faut chercher à être meilleur-e que ce que nous étions avant, en profitant de ce mois pour enraciner et cristalliser toutes les bonnes résolutions que nous continuerons à arroser tout au long de l'année.

2. Fixez 5 œuvres que vous souhaitez améliorer et parfaire et ne vous attendez pas à exceller sur tout et d'un seul coup

Préciser un nombre défini de projets ou d'actions nous permet de ne pas noyer les objectifs principaux avec d'autres détails. Il est utile aussi de rappeler que pour nos frères et sœurs étudiants, le mois de Ramadan doit constituer non pas une fuite, mais plutôt une formidable occasion de prouver qu'il insuffle le courage et la motivation pour la réussite de nos études, objectif à noter en tête de liste.

Garder les idées claires et concentrer le temps précieux qui nous est imparti dans ce mois béni et catalyseur sur quelques points bien choisis, c'est faire le choix de planter les arbres les plus robustes et les plus profitables dans son jardin d'adoration et ne pas se perdre dans des plantes fragiles et non pérennes.

3. L’œuvre collective, adoration comprise, est plus facile que l'adoration individuelle. Cherchez donc un groupe avec qui vous pourrez vous mettre d'accord sur des activités associatives, après Ramadan, qu'elles soient de l'ordre de l'adoration ou du social

Ici, un des biens les plus précieux que Ramadan, par la grâce de Dieu, pourrait accorder, pour celui qui en est dépourvu, c'est une bonne compagnie. Si ce mois entier n'accouchait que de ce bien ce serait la meilleure chose pour le reste de notre vie. C'est comme avoir la poule aux œufs d'or. Une compagnie qui permet de faire vivre l'atmosphère de Ramadan tout au long de l'année.

4. Il est établi que les œuvres écrites se réalisent bien plus que les œuvres qui restent dans le monde de l'esprit seulement, écrivez donc les objectifs que vous avez l'intention de réaliser pendant Ramadan

L'opération de l'écriture revêtira d'innombrables bienfaits qui vont se décliner par la suite. Mais l'un de ses premiers bienfaits est de pouvoir organiser ses idées, ses résolutions, les prioriser les unes par rapport aux autres et se rappeler à soi-même ces engagements que nous nous sommes faits. Mais l'un des plus grands bienfaits vient dans le rappel suivant :

5. Celui/celle qui a le souci d'une bonne action et qui la fait, il lui est écrit dix bonnes actions et celui/celle qui a l'intention d'une bonne action et ne la fait pas il lui est écrit une bonne action, élevez donc vos ambitions pendant le mois de Ramadan vous serez certes gagnant-e dans tous les cas.

Je n'ai pas plus éloquent pour mettre en valeur l'importance de s'encourager mutuellement à noter ses intentions pour Ramadan, tel un testament laissé par l'homme que j'étais à l'homme que je souhaite devenir.

Chaque chose écrite sera profitable dans la mesure où même si elle n'est pas faite attirera la récompense divine, de par Son infinie générosité.

6. Il est établi aussi que des objectifs mesurables se réalisent beaucoup plus que des objectifs trop généraux. Cette recommandation est aussi valable pendant le Ramadan

N’écrivez donc pas : « Je vais lire le maximum de Coran » mais écrivez plutôt : « Je vais le clôturer trois fois. »

7. Organisez un tableau quotidien en y inscrivant l'heure du réveil et engagez-vous-y et n'y inscrivez pas l'heure du coucher mais plutôt allez à votre lit quand vous ressentez le besoin de dormir

La journée appartient à ceux qui se lèvent tôt. Toutefois, je rajouterai qu'il est important de ne pas négliger le sommeil pendant la nuit. Beaucoup voient leur horloge biologique complètement déréglée pendant le Ramadan et vivent la nuit et se réveillent tard dans l'après-midi.

Œuvrons, à notre niveau, pour ne pas nous laisser avaler dans cette spirale.

8. Précisez un moment d'isolement quotidien avec le Coran sans interruption

Nous vivons dans une société de brouhaha qui brille de ses mille feux, à travers toutes ses notifications, qui nous aspirent dans des futilités. Cet esprit papillonnant que l'Internet a développé chez l'homme moderne lui fait perdre, progressivement, cette faculté de se poser, de se concentrer, de se consacrer à une lecture profonde et spirituelle que représente la Parole de Dieu.

L'isolement programmé, c'est malheureusement une solution pour réapprendre à nous concentrer.

9. Choisissez une seule émission télévisée ou deux, au maximum, dans la journée et engagez-vous à les regarder, mais laissez le reste pour les revoir ultérieurement après le Ramadan

Cela est valable aussi pour les émissions regardées sur Internet (voir point 15), à ne pas cumuler avec les émissions télévisées...

10. Engagez-vous sur une mosquée unique pour les tarawih, de préférence où le Coran sera clôturé entièrement

Beaucoup de mosquées en France ont fait le choix sage d'alléger les tarawih (prières surérogatoires du soir, exécutées après celle de la Isha, pendant le mois de jeûne du Ramadan). Le conseil de se concentrer sur une mosquée est une manière de ne pas se disperser et de concrétiser la fraternité avec ce groupe qui m'emportera, par la grâce de Dieu, au-delà de Ramadan.

11. Fixez trois temps de relation avec le Coran 

- Une partie déterminée pour son apprentissage.
- Une partie, la plus grande, pour sa lecture.
- Et limitez-vous à quelques parties ou sourates que vous lisez fréquemment pour lire leur tafsir (explications).

12. Écrivez le planning de Ramadan avant son terme et revenez plusieurs fois dessus afin de l'améliorer, de renouveler votre intention et de purifier votre sincérité pour Dieu Le Très-Haut

Il n'est jamais trop tard pour l'écrire.

13. Certains insisteront sur la partie lecture du Coran et d'autres verront plus de valeur dans le fait de le comprendre. Je propose un choix intermédiaire qui rassemblerait ces deux visions.

Outre la lecture du Coran, un quart de notre temps imparti au Livre saint sera de se consacrer à lire son tafsir. Quelle plus belle promenade que celle qui vous mène dans les jardins du Coran, avec ses explications et ses descriptions !

14. Si une occasion se présentait à vous, de rendre visite à un roi généreux, vous réfléchiriez et définiriez clairement ce que vous lui demanderiez, et à Dieu appartient les meilleurs exemples. Planifiez donc vos moments d'invocations en déterminant ce que vous allez demander, Dieu aime la créature insistante

« Louhoum » en arabe signifie agaçant. Quelle beauté ! Un mot qui signifie « agaçant » pour les créatures et qui se transforme en « insistant » pour le Créateur. Demander avec insistance quelque chose à une créature est agaçant, mais elle devient agréable à Dieu.

15. Parmi les plus grandes pertes de Ramadan se trouvent être le sommeil et la télévision. Limitez donc, pour chacun d'entre eux, des heures pour lesquelles vous n'irez jamais au-delà car Ramadan s'écoule très vite

J'ajouterai à cela l'Internet. Ce vaste monde technologique où google règne avec quelques autres réseaux. Notre surf qui semble maîtrisé est en fait orienté. Nos lectures deviennent de plus en plus courtes. Combien, parmi les internautes, ont réussi à lire cet article jusque-là ? Habitués qu'ils sont à flirter avec les titres et à papillonner à travers les messages courts, les vidéos et quelques articles partiellement traversés. Cela n'a jamais favorisé l'ancrage d'une connaissance, malheureusement. Mais les objectifs de celui (essentiellement Google qui règne quasiment sans partage) qui organise l'information sur Internet est de multiplier le nombre de clics et de garder l'internaute le plus longtemps sur sa Toile pour la vider progressivement de toute volonté, comme le papillon pris dans la toile de l'araignée qui finit par abandonner toute velléité à s'échapper.

L'Internet est chronophage, bien plus que la télévision. Faisons-en donc un usage mesuré.

16. Parmi les plus grandes causes qui vouent à l'échec la planification, c'est l'absence de l'écriture du planning, consacrez donc deux heures avant le début de Ramadan pour écrire votre planning et assurez-vous que chaque objectif qui arrive est mesurable

Consacrer et dégager un temps pour planifier le mois de Ramadan, c'est rendre cet article utile. Sinon il restera une lecture, certes intéressante, mais une lecture seulement parmi d'autres. Et si vous lisez cet article en cours de Ramadan, il n'est jamais trop tard pour planifier les jours qui suivent.

17. Il est très répandu que Ramadan est le mois de la nourriture, des séries télévisées et des émissions de divertissement. Prenez-le en compte dans votre planification en cherchant comment vous pouvez changer cela, au moins vous concernant

Ramadan s'affiche déjà sur les étalages des magasins de grande distribution. Ce monde s'est donné comme objectif de nous accompagner à travers le mois de Ramadan, en occupant notre temps par des caméras cachées, des rires (sur les chaînes télévisées arabes) et de la nourriture en abondance pour compenser une longue journée de jeûne. Il est bien sympathique, en apparence. En apparence seulement ! Ce monde s'assure surtout de retrouver son prisonnier après le Ramadan tel qu'il était avant, conscient que Ramadan est celui qui affranchit les prisonniers !

Agissons donc en conséquence, si nous sommes de ceux qui affectionnent la liberté !

18. Enfin, Omar Ibn El Khattab, puisse Dieu l'agréer, nous dit : « Mon souci ne porte pas sur la réponse mais il porte plutôt sur l'invocation elle-même. »

Planifiez donc pour vos invocations et départagez-les ainsi : pour vous-mêmes, en faveur de votre famille, de vos amis, pour la communauté.
Que Dieu accepte votre adoration ! Amine !

*****
Farid Stambouli est membre de Participation & Spiritualité musulmanes (PSM). Première parution de cet article sur le site de PSM.






Loading














Recevez le meilleur de l'actu